Médecin coordonnateur (H/F) – EHPAD – CDI

Localisation : Amiens

Vous êtes médecin diplômé, titulaire d’un Diplôme d’Etudes Spécialisées Complémentaires (DESC) de Gériatrie, d’une capacité en gérontologie ou du Diplôme Universitaire de médecin coordonnateur, obtenu ou à prévoir, et vous souhaitez vous investir au sein d’une équipe pluridisciplinaire soucieuse de la qualité de vie et des soins des résidents, cette offre est pour vous !

Doté d’une capacité d’accueil de 122 personnes âgées dont 116 en hébergement permanent et 6 en accueil de jour, l’EHPAD MARIE-MARTHE, géré par la Fondation pour l’Action Sanitaire et Sociale d’Inspiration Chrétienne (FASSIC) à but non lucratif, reconnue d’utilité publique par décret du 5 décembre 2017, recherche un médecin coordonnateur en contrat à durée indéterminée à 0.50 ETP (possibilité de 0.60 ETP dans le cadre du futur CPOM).

Vos Missions:

Rattaché au Directeur d’établissement, le médecin coordonnateur remplit les fonctions fixées par les décrets du 27 mai 2005 et du 11 avril 2007.

Responsable du projet de soins en lien avec l’Infirmière Coordinatrice, le médecin coordonnateur veille notamment à la qualité des soins médicaux et paramédicaux et participe à la conception, à l’organisation et à l’évolution des services de soins et d’accompagnement de l’établissement.

Le Médecin Coordonnateur sera particulièrement chargé de :

  • Elaborer, avec le concours de l’équipe soignante, le projet général de soins, s’intégrant dans le projet d’établissement, le coordonner et évaluer sa mise en œuvre ;
  • Ecrire, diffuser et veiller à l’application des procédures et protocoles dans son domaine de compétences,
  • Donner un avis sur les admissions des personnes à accueillir en veillant notamment à la compatibilité de leur état de santé avec les capacités de soins de l’établissement ;
  • Evaluer et valider l’état de dépendance des résidents et leurs besoins en soin requis à l’aide des outils référencés, (AGGIR, PATHOS, etc)
  • Veiller à la bonne traçabilité des informations dans le dossier de soins informatisé des résidents ;
  • Veiller à la bonne utilisation du dossier de soins en collaboration avec l’IDEC ;
  • Organiser la coordination des professionnels de santé salariés et libéraux exerçant dans l’établissement en lien avec l’IDEC ;
  • Veiller à l’application des bonnes pratiques gériatriques, y compris en cas de risques sanitaires exceptionnels, et formuler toute recommandation utile ;
  • Contribuer à l’évaluation de la qualité des soins ;
  • Contribuer auprès des professionnels infirmiers et libéraux exerçant ou intervenant dans l’établissement à la bonne adaptation aux impératifs gériatriques des prescriptions de médicaments et des produits et prestations inscrits sur la liste mentionnée à l’article L.165-1 du code de la sécurité sociale ;
  • Identifier et prendre en charge les risques éventuels pour la Santé Publique ;
  • Donner un avis sur le contenu et participer à la mise en œuvre de la ou des conventions conclues entre l’établissement et les établissements de santé au titre de la continuité des soins, ainsi que sur le contenu et la mise en place, dans l’établissement, d’une organisation adaptée en cas de risques exceptionnels ;
  • Collaborer à la mise en œuvre de réseaux gérontologiques coordonnées dans le cadre du parcours de soins des personnes accueillies ;
  • Réaliser des prescriptions médicales pour les résidents de l’établissement au sein duquel il exerce ses fonctions de coordonnateur en cas de situation d’urgence ou de risques vitaux ainsi que lors de la survenue de risques exceptionnels ou collectifs nécessitant une organisation adaptée des soins, incluant la prescription de vaccins et d’antiviraux dans le cadre du suivi des épidémies de grippe saisonnière en établissement.
  • Etablir un rapport annuel d’activité médicale, retraçant notamment les modalités de prise en soin des résidents et l’évolution de leur état de dépendance ;
  • Organiser avec le Directeur les réunions de coordination gériatrique et les présider ;
  • Participer aux actions d’information, de sensibilisation et de formation des professionnels du soin exerçant dans l’établissement ;
  • Participer à la vie institutionnelle et aux différentes instances selon l’organisation de l’établissement (Comité de Direction, réunions en équipe pluridisciplinaire, etc)

Rémunération: Selon Convention Collective du 31 octobre 1951 et selon profil.

Mutuelle – Statut Cadre – Comité Social Economique et œuvres sociales.

Qualités professionnelles requises :

Engagement pour la qualité des soins et d’accompagnement de la personne âgée

Sens de l’écoute et de la communication.

Appétence pour le travail en équipe et le travail en réseau

Force de proposition, vos capacités relationnelles et votre pédagogie seront appréciées.

Contact:

Pour nous rejoindre, rien de plus simple : vous pouvez envoyer votre candidature complète :